Les super-pouvoirs de l’oignon

L’automne approche et avec lui son lot de virus… et qui dit virus, dit rhumes en tous genres dont il n’est pas toujours facile de se débarrasser. Et si vous tentiez des remèdes à base d’oignon ? Et oui, l’oignon a des super-pouvoirs qui peuvent vous soigner !

Action antivirale

  • L’oignon augmente les sécrétions du corps. Les accumulations de mucosités peuvent être ainsi fluidifiées et le corps peut les évacuer plus facilement. 
  • Il possède des vertus légèrement réchauffantes. Les préparations à base d’oignon sont particulièrement utiles quand les affections sont dues au froid. 
  • Grâce à l’oignon, les toux, la bronchite, la coqueluche et l’asthme s’améliorent. 
  • Il favorise le mieux-être en stimulant l’appétit et la digestion. 
  • Il facilite la production d’urine et nettoie les reins et la vessie, ce qui accélère la guérison des infections des voies urinaires. 

La photographie ci-contre provient de l’ouvrage La Force des plantes contre les virus

Sirop d'oignon fluidifiant

En cas de toux et bronchite

Éplucher 1 ou 2 oignons, les émincer et les disposer dans un bocal propre en ajoutant 2 à 4 c. à s. de miel liquide. Remuer à l’aide d’une spatule, ou fermer le bocal et le secouer. Laisser reposer et macérer pendant au moins 2h : le sirop d’oignon est prêt. Les adultes peuvent prendre 2 c. à c. jusqu’à 3 fois par jour, les enfants 1/2 cuillère 3 à 6 fois par jour.

Teinture d'oignon

Pour les adultes souffrant d’une infection légère, due à des virus ou bactéries

Éplucher des oignons forts bios, les hacher finement, les mettre dans un bocal stérilisé et les couvrir complètement d’alcool fort (40%). Laisser macérer pendant 2 semaines. Puis filtrer les oignons et transvaser le liquide dans des flacons teintés. Prendre 25 gouttes par jour de la teinture ainsi réalisée, entre les repas. 

Compresse d'oignon

En cas d’inflammation de l’oreille / enfants et adultes

Couper la moitié d’un oignon moyen en dés fins, passer rapidement à la vapeur dans une passoire, et envelopper dans un tissu en coton réchauffé, presser fortement, jusqu’à ce qu’il sorte un peu plus de jus puis laisser en place pendant 2h maximum autour de l’oreille. Il est important que l’arrière de l’oreille, zone réflexe ORL, soit aussi recouverte par la compresse à l’oignon. Fixer le sachet avec un bandeau. 

Cataplasme à l'oignon pour la poitrine

En cas de toux et de bronchite 

Réchauffer 2 c. à s. de saindoux dans une poêle, ajouter 2 oignons pelés et râpés, et bien remuer. Appliquer le mélange, tiède mais pas chaud, sur la poitrine, couvrir avec une serviette en coton et recouvrir le haut du corps avec une couverture en laine. Conserver jusqu’à ce que le mélange ait refroidi. 

oignon ses pouvoirs pour soigner

Sachet d'oignon

Pour fluidifier le mucus chez les petits enfants

Le sachet d’oignon humide augmente l’humidité de la pièce et, grâce à ses essences alliacées et soufrées, fluidifie une toux résistante ou un rhume. Peler un oignon moyen et l’entourer d’un torchon de cuisine humidifié. Fermer les coins du torchon avec un cordon  et suspendre le sachet dans la chambre d’enfant. Il ne doit pas être mis trop près de l’enfant. Peut être laissé en place toute la nuit.

Chaussettes à l'oignon

Pour les petits nez enrhumés (enfants à partir de 6 mois)

Utilisées pour un rhume ou une sinusite. Par l’intermédiaire des chaussettes, on augmente la circulation sanguine au niveau des plantes des pieds, ce qui agit de façon réflexe sur les muqueuses du système respiratoire, facilitant ainsi le drainage des sécrétions. 

Couper un oignon en tranches de 1 cm maximum, les mettre dans une passoire et les passer rapidement à la vapeur pour les réchauffer. Appliquer les tranches d’oignon sur la plante des pieds et maintenir en place avec des socquettes fines en coton. Enfiler des chaussettes de laine par-dessus. À garder jusqu’à 4h.

Pour plus de super-pouvoirs des plantes...

Ail, gingembre, curcuma, olives… un tas de plantes  nous entourent, de près ou de loin, et peuvent nous aider à combattre virus et bactéries ! Pourquoi ne pas essayer les remèdes de la naturopathe Claudia Ritter ? La nature nous offre une abondance de plantes avec lesquelles nous pouvons renforcer nos défenses immunitaires pour échapper aux virus, mais aussi en atténuer les symptômes et guérir plus vite. 

Dans ce livre La Force des plantes contre les virus, vous retrouverez en détail les 20 meilleures plantes à utiliser en préventif et en curatif. Le plus ? Une centaine de recettes d’infusions, teintures, jus, baumes et cataplasmes.