Comment faire une transition douce vers la décroissance ?

en transition douce vers la décroissance dessin alexandre leroux
Alexandre Leroux raconte sa transition vers la décroissance. Depuis 6 ans, il s’est engagé pour une vie harmonieuse en adéquation avec ses convictions. Il a souhaité une transition heureuse, qui lui permet de découvrir ce qui lui plait. Son livre, En transition douce vers la décroissance, est plein d’astuces pour pouvoir mener une vie épanouissante. En voici quelques unes.

Comment mener une vie pleinement épanouissante ?

Quitter la ville 

Lorsque l’on pense à Alexandre Leroux, on pense à sa vie en tiny house ! Dans son livre, il explique comment adopter un mode de vie plus minimaliste, qui lui permet de ne garder que l’essentiel pour se concentrer sur ce qui compte vraiment et vivre ainsi dans une petit espace plus adapté à ses besoins.

Arrêter la voiture 

En habitant au plus proche de ce qui lui tient vraiment à coeur, Alexandre Leroux a pu se séparer de sa voiture, mais surtout il peut se déplacer en vélo ! Ce mode de déplacement lui permet aussi de passer plus de temps avec ses ami.e.s ou sa famille qui l’héberge pour la nuit quand il leur rend visite. 

Devenir végétarien 

Le déclic ! Alexandre rencontre une amie végétarienne, s’informe et réalise un jour l’absurdité de manger tant de viande tous les jours. Pour la planète, il choisit de réduire sa consommation de viande et de poisson jusqu’à devenir végétarien. Et vous ? 

Privilégier les circuits courts 

Alexandre Leroux privilégie les circuits courts en boycottant de nombreuses enseignes (il vous donne dans son livre une liste des enseignes qu’il préfère éviter et pourquoi). Il travaille désormais dans une ferme, fait du maraîchage et peut ainsi bénéficier des aliment locaux, produits à deux pas de sa tiny house ! Dans d’autres domaines que l’alimentation, c’est aussi en se rendant service de proche en proche et par le partage que l’on peut réduire sa consommation. 

Mais tout cela ne veut pas dire pour Alexandre renoncer au confort de la vie moderne. C’est surtout porter attention à la préservation de l’écosystème qui habite la Terre. En se concentrant sur ses passions, sur ce qu’il aime faire et ce qu’il est en capacité d’apporter aux autres, Alexandre Leroux a pu imaginer une vie épanouissante en adéquation avec ses convictions. 

Le premier conseil d’Alexandre : imaginer sa vie sur mesure

Alexandre explique que l’on a tendance à ranger tous les aspects de notre vie dans des cases. Bien souvent, le travail n’est pas un lieu de loisir, les loisirs ne nous rapportent pas d’argent, faire plusieurs heures de voitures au quotidien est banal, nous choisissons notre lieu de vie en fonction de notre travail… 

Mais pour Alexandre, dans une vie équilibrée, un travail serait un loisir, un loisir pourrait rapporter de l’argent, nous choisirions notre lieu de vie selon nos aspirations et trouverions un travail adapté à ce choix. 

Son schéma sphérique permet de concevoir ses activités, ses passions et ses relations, imbriquées les unes dans les autres et de ne pas les compartimenter. 

Retrouvez les conseils d'Alexandre Leroux dans son livre

Comme un guide de développement personnel, En transition douce vers la décroissance, donne de nombreux conseils pratiques pour y arriver.

Alexandre travaille à mi-temps pour une ferme en maraîchage bio, vit dans sa tiny house, le vélo est son moyen de transport principal et il est végétarien. Son mode de vie a complètement changé et, dans l’ensemble, cela s’est fait de façon très enthousiasmante.

Alexandre a plus de 35 000 abonnés sur sa chaîne YouTube et y partage expériences et conseils.